St Valentin 2012 – 2012 Valentine’s day

par | Fév 18, 2012 | Célébrations, Classe 2, Contes et légendes, Crochet, Fée main, Filage | 8 commentaires

Joyeuse St Valentin 2012 !

J’espère que vous avez passé une bonne St Valentin en compagnie de ceux qui sont chers à votre coeur !

I hope you had a good Valentine’s day with some who are dear to your heart ! St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 St Valentin 2012 v St Valentin 2012

St Valentin

Depuis l’arrivée de nos petites filles, nous avons pris l’habitude de célébrer la St Valentin comme la fête de l’Amour, au sens large et humaniste et pas seulement la « fête des amoureux ».

Since the arrival of our little daughters, we have become accustomed to celebrate Valentine’s Day as the holiday of love, broadly humanistic and not just the « feast of lovers ».

St Valentin

Ce jour est donc l’occasion de rappeler que l’amour est une des vertus sans doute les plus difficiles, mais aussi une des plus essentielles dans la vie d’une personne.

This day is an opportunity to remember that love is one of the virtues probably the most difficult but also one of the most essential in the life of a person.

St Valentin

Le conte de St Valentin

A cette occasion, j’ai raconté aux filles la très jolie histoire de Suzanne Down, « The Valentine Baker of Pink » parue dans sa dernière newsletter, traduite pour la circonstance une première fois par Isabelle.

Les histoires de Suzanne Down sont vraiment jolies, nous les aimons beaucoup. Les filles on fait plusieurs bricolages pour offrir des petits cadeaux à tout le monde.

J’ai repris l’histoire, corrigé et réinterprété deux ou trois choses. La voilà :

Il était une fois sur une île dans le Pacifique Nord-Ouest un petit village appelé Rose.

C’était un bien drôle de nom pour une ville, mais il avait été nommé Rose à cause des milliers de cerisiers qui y fleurissaient au début de chaque printemps.

Les villageois étaient très fiers de leur ville qui était unique et magnifique au printemps, et ils accueillaient chaleureusement des visiteurs de tous les pays.

Sur la place du village il y avait un beau petit chalet entouré de de cerisiers. C’était la boulangerie du village. Pour beaucoup, c’était le cœur du village. Et c’est pourquoi le boulanger travaillait dans la joie et l’amour. Tout le monde disait: « le boulanger rose fait les plus savoureux gâteaux du monde! ‘ Le boulanger avait une spécialité : ses gâteaux étaient en forme de coeur pour la Saint Valentin – et roses bien sûr!

La nouvelle se répandit un peu partout que si vous mangiez un de ces gâteaux en forme de cœur le jour de la Saint-Valentin vous vous sentiez particulièrement heureux et en bonne santé.

Inutile de dire que les visiteurs vinrent alors en masse pour acheter les gâteaux de la Saint-Valentin, et que le boulanger devait travailler très dur pour en faire cuire assez pour tout le monde.

Loin du village de Rose, était un royaume. Dans ce Royaume, était un château, et il y vivait un roi gentil qui avait une belle fille, la princesse. Le roi cependant, était inquiet pour sa chère fille, car elle était toujours triste. Rien de ce que pouvait faire le médecin ne la soulageait. La Princesse était encore plus triste que triste. Et cela inquiétait le roi, car il aimait sa fille plus que tout au monde.

Un jour, un voyageur venu dans ce royaume entendit parler du sort de la belle princesse. Le voyageur eut tout de suite une idée, et il alla à la porte du château.

« Laissez moi rentrer, laissez-moi entrer, j’ai de bonnes nouvelles pour le Roi.

Les gardes l’amenèrent au roi. Le voyageur lui parla des gâteaux magiques de la Saint Valentin et du boulanger qui les faisait. Le roi s’empressa d’aller chercher sa fille pour la conduire dans la ville de Rose. « Mais rappelez-vous cher Roi, dit le voyageur, le boulanger fait ces gâteaux magiques une seule fois dans l’année. Vous devrez être là le jour de la saint valentin, le 14 février et c’est très bientôt ! »

Alors le roi envoya un messager royal à la ville de Rose pour informer le boulanger. Le messager lui donna la lettre suivante : « Je suis le Roi d’un royaume lointain ; j’ai une fille qui est très triste et rien ne peut y faire. Nous serons là le jour de la Saint Valentin. Préparez lui le meilleur gâteau que vous n’ayez jamais fait ».

Puis vint le jour du voyage vers la ville Rose. Le roi, sa chère fille, et de nombreux gardes royaux, se mirent en route. Le voyage prit trois jours.

Dans le village de Rose, le boulanger se préparait à leur arrivée : Il se mit à moudre les grains de blés en farine, jusqu’à ce qu’elle soit aussi belle que la poussière d’étoile.

Il alla vers son garde-manger et en sortit une boite en bois sculptée à la main. De sa poche, il sortit une clé en or et ouvrit la boîte. A l’intérieur on y trouvait les ingrédients les plus étonnants provenant de tous les coins le monde!

A l’intérieur, on trouvait :

  • une petite bouteille de vanille que son grand-père pâtissier avait ramené de très très loin, de la Chine !
  • un bâton de cannelle que son grand-père avait rapporté de plus loin encore : de Madagascar !
  • un pot de miel doré de son propre père, pâtissier lui aussi, qu’il avait trouvé dans une ruche au milieu d’un champs fleuri en Mongolie
  • enfin, une cuillerée de graines de pavot, qu’il avait lui même trouvées et sauvées sur une promenade prés d’une haute montagne en Russie !

Le boulanger hocha la tête et se dit à haute voix, « le moment est venu d’utiliser ces ingrédients. La princesse a besoin de leurs pouvoirs! »

Et ainsi il se mit au travail pour faire des gâteaux coeur de la Saint Valentin digne d’une belle princesse.

Enfin, ce fut le jour de la St Valentin, et tout le centre et les rues autour de la boulangerie et du village de Rose étaient parés de rose. Tout autour du chalet, les cerisiers étaient déjà en fleurs. Les arômes des fleurs se mélangeaient avec les odeurs douces de la cuisson et cela excitait tous les habitants de la ville.

« Ils arrivent, ils arrivent ! », applaudissaient les habitants ! Le Roi, la Princesse, et tout leurs gardes descendaient la route.

A l’intérieur de la boulangerie, le boulanger était prêt. Son visage bienveillant regardait par la fenêtre, et lorsque les visiteurs royaux se rapprochèrent, il vit la princesse. Il vit que, même avec un visage triste, elle était la plus belle des fleurs de cerisier, plus belle que le lever du soleil, et son cœur s’ouvrit.

Le boulanger s’inclina quand ils entrèrent dans son magasin. Il y avait sur une belle table table une théière de thé à la menthe tout chaud, une tasse de thé rose, et une plaque avec un gâteau en coeur très spécial, qui attendaient la princesse.

Elle s’assit très délicatement, et pris une gorgée de thé. Puis elle prit une part de gâteau.

Et le croqua et ses joues se mirent à rosirent .

Elle prit une autre gorgée de thé et une autre bouchée. Sa triste bouche se mit à sourire.

Elle prit une autre bouchée, et ses yeux se mirent à scintiller. A la dernière bouchée, elle se mit à rire, mais à rire! Elle ne pouvait plus s’arrêter ! Elle se leva, embrassa son père le roi, et couru vers le boulanger et l’embrassa sur la joue!

Le roi était fou de joie! « Bon Boulanger », dit le Roi, « tu épouseras la princesse et tu auras le moitié de mon royaume! »

Après le mariage royal, le boulanger et la princesse choisirent de vivre à Rose, dans les pièces au-dessus de la boulangerie. Le boulanger enseigna à sa femme comment faire des gâteaux coeurs, et ensemble, ils vécurent heureux et travaillèrent toujours de bonne humeur. La princesse ne fut plus jamais triste.

On this occasion, I told the girls the beautiful story of Suzanne Down, « The Valentine Baker of Pink » published in its latest newsletter, translated for the occasion by Isabelle. The stories of Suzanne Down are really pretty, we love them very much. Girls are several crafts to offer small gifts to everyone.

St Valentin

A table !

Nous nous sommes concoctés un bon petit repas, terminée non pas par le traditionnel gâteau coeur (eh oui, nous avons fait une entorse à la tradition), mais par deux de nos desserts préférés (c’est la fête de l’amour, non ? Il faut bien se montrer qu’on s’aime très fort !) : une mousse au chocolat, accompagnée d’une délicieuse brioche.

We concocted a nice little meal, ended not by the traditional heart cake (yes, we made a departure from tradition), but by two of our favorite desserts (the feast of love, not ? It is important to show that we love us very much!) : a chocolate mousse, accompanied by a delicious brioche.

St Valentin

Lutin-coeur au crochet

J’étais tombée sur un modèle parfait de lutin coeur sur Pinterest ; je l’ai un peu transformé afin d’en faire des colliers lutin-coeur (c’était à vrai dire tout bête, il suffisait de rajouter une lanière au crochet) pour plusieurs petits enfants de mon entourage. Un collier de St Valentin 2012 !

I came across a perfect model elf on Pinterest heart; I turned a little to make necklaces heart-elf (it was actually simple, it was enough to add a crochet  strap) for several small children around me.

St Valentin

Vous pouvez trouver le modèle ICI.

You can find the HERE the pattern.

St Valentin

Guirlande coeur au crochet

Pour décorer la maison lors de cette St Valentin 2012, j’avais crocheté deux très mignonnes guirlandes coeur. Malheureusement, j’ai été incapable de faire une photo des guirlandes dans leur longueur !

To decorate the house, I had crocheted two very cute garlands heart. Unfortunately I was unable to make a picture of garlands in their length!

St Valentin

J’avais choisi de faire les coeurs en deux couleurs. Vous pouvez trouver le modèle ICI.

I had choosed to do the hearts in two colors. You can find HERE the pattern.

St Valentin

Poney à ailes de coeur

Enfin, pour cette St Valentin 2012, j’avais crée deux ponettes Valentine avec des ailes en forme de coeur. L’idée, c’était de reprendre le modèle de poney au tricot et de le faire au crochet !

Finally, for the occasion, I had created two Valentine’s ponies with wings  heart-shaped.

St Valentin

St Valentin

St Valentin

St Valentin

St Valentin

Filage au rouet

Pendant nos vacances, tout en préparant notre futur bloc sur les fables et en commençant la préparation du grade 3, je tente de mettre à profit mon apprentissage du rouet. Pour l’instant, je trouve que mes fils sont très moches, mais je n’ai pas non plus une laine de mouton très « luxueuse ». J’ai encore une belle nappe de laine de mouton ; je me tâte pour la filer sur le rouet plutôt que sur le fuseau alors que j’en suis encore à un stade de grande débutante ; je ne sais pas encore.

During our vacation, while preparing our next fales’s bloc and beginning the preparation of grade 3, I try to use my learning of the spinning wheel. For now, I find that my son is very ugly, but I have not a sheep wool very « luxurious ». I still have a beautiful sheet of sheep wool; I wonder to spin it on the wheel rather than on the spindle while I am still at a small level, I do not know yet.

St Valentin

Cela dit, je suis contente que mon fil soit quand même assez fin.

That said, I’m glad my thread is still quite thin.

St Valentin

Portez-vous bien !

Take care !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Page d'accueil
Page d'accueil
Page d'accueil
Page d'accueil
Page d'accueil

Chèr(e)s lectrices et lecteurs,

Les liens affiliés permettent principalement aux fées de rémunérer l'hébergeur (Infomaniak), certains services logiciels apportant au site des fonctionnalités payantes (plugins premium).

Ces liens portent uniquement sur des livres que j'ai choisis avec soin, parce qu'ils correspondent à la ligne éditoriale de Chant des Fées et répondent à des critères de qualités, de valeurs humanistes, écologiques, artistiques et créatives. Naturellement, je lis tous les livres que je recommande.

Chant des Fées contient plus de 620 articles entièrement gratuits, un chiffre qui est en évolution constante. Cela représente un temps de travail que votre participation, en cliquant sur ces liens affiliés, ne rémunère pas à proprement dit ; cependant, votre action renvoie tout de même de la valeur au travail considérable effectué, et soutient l'auteure, sans omettre celle que vos commentaires et échanges apportent aux fées ! Elles vous remercient chaleureusement pour votre compréhension.
- Monique

méditations

Crédit photo Aurore de Hulster

En savoir plus sur Chant des Fées

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

0 Partages
Partagez
Enregistrer
Tweetez
Partagez
Partagez